Afrique de l’Est, Éthiopie, Pays

Ethiopie: découverte d’une ancienne ville islamique et commerciale

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 75Deux ans. C’est le temps qu’il a fallu à une équipe d’archéologues britanniques de l’université d’Exeter pour en apprendre sur la vie qu’il y a eue, il y a quelques siècles en arrière, à Harlaa, dans l’est de l’Ethiopie.

Dans les premières conclusions de leurs recherches, ils font savoir qu’il a existé entre le XII et le XIII siècle un commerce bouillonnant entre plusieurs régions du monde, depuis cette petite ville.

Des vestiges d’une mosquée, des bijoux venus d’Inde, des pièces de monnaie égyptiennes, de la poterie venue de Chine ou encore des artefacts ont été découverts. De quoi rassurer les habitants de Harlaa qui ont toujours pensé que leur ville avait quelque chose de spéciale, allant même à dire que leur ville a été construite par des géants. Même si les chercheurs sont encore loin de cette conclusion.

“Cette découverte révolutionne notre compréhension du commerce dans une partie de l’Éthiopie longtemps négligée par l’archéologie”, a déclaré dans un communiqué Timothy Insoll, le chercheur de l’Université d’Exeter qui a dirigé les fouilles.

“Les habitants d’Harlaa formaient une communauté d’étrangers et de locaux qui commerçaient avec les peuples de la mer Rouge, de l’océan indien, et même de la péninsule arabique”, a-t-il ajouté.

L’an prochain, le groupe de chercheurs poursuivra ses recherches, sur un périmètre plus grand. Mais bien avant, tous les objets retrouvés seront placés au centre du patrimoine local de la ville.

Source:africanews.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *