Afrique Centrale, Cameroun, Pays, Sports

26 juin : Marc Vivien Foe tirait sa révérence!!!

marc

Le footballeur Marc-Vivien Foé est né le 1er mai 1975 à Nkolo au Cameroun.

Il a commencé sa carrière avec le club du Canon à Yaoundé. Après la Coupe du monde de 1994, il s’en va jouer en Europe. Il signe pour le RC Lens et remporte le titre de champion de France avec ce club en 1998. Ensuite, il joue en Angleterre à West Ham United puis il revient en France et rejoint l’Olympique lyonnais avec lequel il a remporté la Coupe de la Ligue en 2001 puis le Championnat de France en 2002. Il retourne alors en outre-manche à Manchester City.

Le 26 juin 2003, lors du match face à la Colombie pour la Coupe des Confédérations de la FIFA, Marc-Vien Foé s’écroule, les yeux révulsés sur le terrain du stade de Gerland à Lyon. Il est ensuite transporté à l’hôpital mais décède au bout de 30 minutes.

L’autopsie a révélé qu’il souffrait d’une hypertrophie cardiaque congénitale du ventricule gauche et d’une hypertrophie du ventricule droit associée a une insuffisance de développement de la pointe du cœur.

Triste ironie du sort, Marc Vivien Foé avait déclaré à la mi-temps du match à ses coéquipiers « les enfants, même si il faut mourir sur le terrain, il faut gagner ce match ».

Lors de la finale, ses coéquipiers ont tous joué avec le numéro 17 qui était celui du joueur et à la fin du match, ils ont fait un tour d’honneur avec une photo géante de Marc Vivien Foé.

R.I.P. « UN LION NE MEURT JAMAIS, IL DORT ! »

Sourc: negronews.fr

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *