A la Une, Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Pays, Sports

Union africaine de Taekwondo: Me Bamba Cheick Daniel élu vice-président

bamba

Le taekwondo ivoirien est à l’honneur en Corée. Invitée à participer à l’Assemblée générale de la Fédération mondiale, la World Taekwondo Fédération (WTF) à Muju, la Côte d’Ivoire est présente avec Me Bamba Cheick Daniel, le président de la fédération nationale, et son secrétaire général, Me Anzoumana Siaka.

Les deux personnalités et plus particulièrement, Me Odane, ont pris part à l’élection du président de la WTF, Dr Chungwon Choue, et de ses vice-présidents, le vendredi 23 juin dernier.

Président de l’instance mondiale du taekwondo depuis 2004 et candidat à sa succession, le Coréen a été plébiscité pour un nouveau bail de quatre ans. C’est dans cette ambiance que le président de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD), Me Bamba Cheick Daniel, a été élu à l’unanimité vice-président de l’Union africaine de Taekwondo (UAT).

Le dirigeant ivoirien aura en charge la zone ouest-africaine de l’Union continentale. Un grand honneur pour la Côte d’Ivoire qui porte haut les couleurs africaines à l’international. Mais surtout une reconnaissance du travail de révolution et de professionnalisation de Me Bamba Cheick Daniel et de toute son équipe. Mieux, à Muju, la Fédération mondiale a réaffirmé sa confiance en la Côte d’Ivoire.

En présence des 208 fédérations nationales membres, le président de la WTF a confirmé l’organisation de la finale du Grand Prix, à Abidjan. La toute première du genre en Afrique suivie de la Coupe du monde par équipe du 2 au 7 décembre 2017 au Palais des Sports à Treichville.

A Muju, la Côte d’Ivoire est présente aussi pour le Championnat du monde organisé chaque deux ans. Pour cette 23ème édition chez les hommes et la 16ème chez les dames, ce sont 973 athlètes (596 hommes et 377 femmes) venus de 183 pays qui s’affrontent depuis le 24 juin dernier. La finale étant prévue le vendredi 30 juin 2017 au T1 Arena de Muju.

Taekwondo / AG élective – Bamba Cheick rempile pour un mandat de 4 ans
On ne change pas une équipe qui gagne. Les taekwondoistes ont bien compris cela. Plus »

Source:allafrica.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *