A la Une

Côte d’Ivoire: Nicolas Sarkozy accueilli comme un « Roi » à Abidjan

SarkozyIl y a quelques jours, Nicolas Sarkozy était à Abidjan. Nouvellement nommé membre du conseil d’Administration du groupe Accor, c’est à ce titre que l’ancien président français s’est rendu en Côte d’Ivoire. L’homme était adoubé par les autorités ivoiriennes qui lui ont réservé un accueil digne d’un président en fonction.

Le président Alassane Ouattara a d’ailleurs effectué le déplacement pour l’aéroport Félix Houphouet Boigny pour accueillir son hôte du jour. Le chef de l’Etat ivoirien et son ancien homologue se sont installés au pavillon présidentiel de l’aéroport, où ils ont eu un tête-à-tête à l’abri des oreilles indiscrètes. Par la suite, l’ancien président français et sa délégation d’hommes d’affaires ont été reçus au palais présidentiel d’Abidan.

 

1 Côte d’Ivoire: Nicolas Sarkozy accueilli comme un « Roi » à AbidjanLogé dans une suite présidentielle au Sofitel Hôtel Ivoire, plusieurs hautes personnalités ivoiriennes sont allées à la rencontre de l’ex-président français. Du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, au ministre des Infrastructures, Amédée Koffi Kouakou, chacun a eu un moment d’échange avec Nicolas Sarkozy. C’est dire que la côte de popularité de l’ex locataire de l’Elysée, n’a pas baissé chez ces hommes du régime d’Alassane Ouattara.

Le fait le plus marquant lors de cette visite, c’est l’attention toute particulière dont a bénéficié Nicolas Sarkozy, qui a eu un accueil digne de celui d’un « roi ». Les groupes de danse, les ministres, les hommes d’affaires, et les directeurs d’entreprises étaient tous mobilisés pour la circonstance. Loin d’être fortuits, tous ces égards envers l’ancien président français sont la résultante de son action décisive lors de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire.

L’on se souvient qu’il avait déployé l’opération française Licorne aux côtés des forces pro-Ouattara et l’ONUCI pour combattre Laurent  Gbagbo.

C’est grâce à l’action groupée de ces forces que Laurent Gbagbo avait été renversé. C’est pourquoi, les autorités ivoiriennes actuelles se sentent tant redevables vis à vis du prédécesseur de François Hollande.

Source: OK Dakar 

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

2 Comments

  1. Dermane Nour

    A quand la prise de conscience chez nous Africains?

  2. Jean claude Gibemba

    Mémoire courte! C’est le même individu qui assassiné Khadafi et qui pense que la RDC est trop grand pour être géré par nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *