Afrique Centrale, Congo, Pays

Festival: la 2ème édition du Fiimtafrica débute ce lundi

fiimatLa seconde édition du festival international des instruments de musique traditionnels africains (Fiimtafrica) débute ce lundi. Organisé par l’Association Culture Sans Frontière et parrainé par l’UNESCO en partenariat avec l’institut Français du Congo et l’ambassade de Turquie au Congo, le festival ouvre ses portes sur le thème »Préserver les patrimoines ancestraux de nos cultures ».

C’est l’institut Français du Congo qui abrite ce festival du 3 au 7 juillet avec au menu plusieurs activités à savoir: des ateliers d’initiation, des créations musicales, des conférences débats, la réalisation d’un documentaire sur les instruments de musique traditionnels africains et expositions des instruments. Plusieurs artistes artistes venus du cameroun, de la RDC, de la Turquie et du Congo animeront tour à tour du lundi à jeudi de  9h à 11h des différents ateliers sur l’initiation à la sanza, au balafon (Madimba), au Mvet, au tam-tam et Djembé, à la fabrication de sanza, Ngoma, djembé.

Notons que le festival a été créé, entre autres, pour revaloriser les instruments de musique traditionnels africains à travers le monde, initier les jeunes à jouer ces instruments, préserver l’authenticité instrumentale léguée par nos ancêtres.

La cérémonie d’ouverture aura lieu le mardi 4 juillet en soirée avec la prestation des différents groupes à savoir :  le Ballet national du Congo, Gokhan, EKIM, Rufin Koubemba, Gladys Samba, François Alima, Blaise Mbemba, Huguette Tounga, Elie Liberat et son groupe « Tawa ». La création musicale aura lieu de Mardi à vendredi de 11 h à 13 h alors que la conférence-débat est  prévue  le vendredi à 15 heure.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *