A la Une, Afrique Centrale, Cameroun, Pays

Krys Kofi: de la mécanique à la musique

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90

Ingénieur en mécanique diplomé de POLYTECHNIQUE Yaoundé en 2016, Krys KOFI excelle aussi dans le chant et rap et présente « My luv is real » son 1er single.

Engagé dans la promotion des talents, la rédaction vous emmène à la découverte de cet artiste aux multiples talents.

Pour ce premier single paru le 25 juin 2017 et dont le titre traduit en français est « Mon amour est vrai » Krys Kofi s’inspire d’une histoire vraie pour poser sur un beat proposé par Djembé, un jeune beat maker prometteur. Ce titre est une narration autour d’un musicien qui est abandonné par sa copine : Elle ne veut pas cheminer dans sa vie avec un artiste car elle a peur de son avenir avec lui.

Malgré plusieurs tentatives, l’artiste ne réussit pas à convaincre sa copine de croire en lui et de partager sa passion, mais au final avec de belles paroles de son homme, les deux tourtereaux arrivent à se comprendre et se réconcilient.

Une belle symphonie dont le vidéogramme officiel est réalisé par Dr Nkeng Stephens. Découvrez le clip ici et lassez vos avis.

Image de prévisualisation YouTube
Bio Express

KRYS KOFI de son vrai nom KOFANE MAYANG Christian Junior est né le 26 avril 1993 à Yaoundé. Intéressé par les sciences de la mécanique après son baccalauréat, il intègre l’école nationale Polytechnique où il obtiendra en 2016 un diplôme d’ingénieur en mécanique.

Au-delà de ses études, le jeune Krys est habité depuis sa tendre enfance par une passion pour la musique et est influencé par la culture hip-hop. Eminem, Jayy-z, Nash, Puff Diddy, Snoop Dog, 50 cent, pour ne citer que ceux-là, sont les premières idoles du jeune Christian. Les rythmes d’Afrique comme le Makossa ou le jazz, le bercent également. Il développe très tôt ce mélange culturel entre Afrique et USA.

Dès son entrée en cycle ingénieur, il commence à avoir ses premières scènes. Il fait des reprises des titres hip-hop à succès. Il devient épris pour la musique et décide d’en faire plus qu’une passion, une carrière.

Le rêve de Krys Kofi prendra forme finalement en 2017 avec Nero Bright : un jeune collectif qui aspire à être un label camerounais fort apportant des exigences professionnelles et des standards internationaux à la production musicale au Cameroun et en Afrique, pouvant challenger la production musicale des continents les plus aguerris en la matière.

Source:lebledparle.com

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *