A la Une, Afrique de l’Ouest, Pays, Sénégal

Sénégal: le bac 2017 prend l’eau après la fuite des sujets

 

BacL’épreuve de français de l’édition 2017 du baccalauréat a été annulée, ce mercredi 5 juillet, suite à la découverte d’une fuite des sujets sur Internet. L’épreuve d’histoire-géographie est également concernée.

Alors qu’ils devaient plancher sur le français, ce mercredi matin, les candidats de la série littéraire ont dû rebrousser chemin en découvrant à leur arrivée que l’épreuve avait été annulée. « Nous avons appris dans la nuit que les sujets s’étaient retrouvés sur Whatsapp, puis sur Facebook », a justifié Salif Tall, responsable de la communication au ministère de l’Enseignement supérieur, joint par Jeune Afrique. « Seules les épreuves de français et d’histoire-géographie de la série L sont concernées par ces fuites », a-t-il précisé.

« La crédibilité de notre système éducatif »

Lors d’une conférence de presse organisée cet après-midi, Babou Diakham, le responsable de l’Office centrale du bac, l’organisme en charge de l’organisation de l’examen, a indiqué que les candidats seraient de nouveau appelés à composer sur ces deux matières le 10 juillet prochain.

« Très peu de personnes avaient connaissance des sujets, estime pour sa part Mamadou Diouf, secrétaire général du syndicat enseignant SUDES. Les autorités doivent mener une enquête, qui puisse rapidement déterminer les auteurs des fuites. Il en va de la crédibilité de notre système éducatif.»

Sur Twitter, les internautes s’emportent contre les organisateurs de l’examen. « Ils doivent être démis : le ministre en charge de l’Éducation, le directeur de l’Office du bac », s’indigne l’un d’eux. « C’est la première fois de l’histoire du Sénégal que le bac est à ce point mal organisé », renchérit un autre.

« Je propose qu’on annule tout le #Bac2017 et l’ on refasse tout en septembre. Il y va de la crédibilité du diplôme…du Sénégal », Khoul (@khoul08).

Source: Jeune Afrique 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *