Afrique Australe, Angola, Pays

Angola: Mbanza Kongo s’inscrit au patrimoine mondial

 

mbanza

Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Cracovie depuis le 2 juillet, a inscrit samedi sur la Liste du patrimoine mondial le Centre historique de la ville Mbanza Kongo, située au nord d’Angola.

Les membres du Comité du patrimoine mondial ont voté, à l’unanimité, la candidature de Mbanza-Kongo.

L’inscription de l’ancienne capitale du Royaume du Kongo sur la liste du patrimoine mondial a lieu au cours de la 41e session du Comité du patrimoine mondial qui se déroule à Cracovie, en Pologne.

Depuis la fondation du royaume Kongo au XIIIe siècle, la ville de Mbanza Kongo était sa capitale, le centre politique, économique, social et culturel, le siège du roi et de sa cour.

Mbanza Kongo était, au XVIIe siècle, le plus grand village de la côte occidentale d’Afrique centrale avec une densité de population de 40.000 habitants autochtones et quatre mille européens.

Avec son déclin, la ville qui était au centre du royaume en plein « l’âge d’or » est devenue un village mystique et spirituel du groupe ethnolinguistique Kikongo et a accueilli les Républiques d’Angola, Démocratique du Congo, du Congo (Brazzaville) et du Gabon.

Avec une superficie de 7651 kilomètres carrés, Mbanza Kongo est bordé au nord par la municipalité de Kuimba et par la RDC, au sud et à l’est par la province de Uige et à l’ouest par les municipalités de Tomboco et Noqui.

Avec une population estimée à 155.174 habitants (selon les données du dernier recensement), la ville de Mbanza Kongo a cinq districts, à savoir Sagrada Esperança, 4 de Fevereiro, 11 de Novembro, Álvaro Buta et Martins Kidito.

Source: allafrica.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *