Niger: quand l’hippopotame conduit en prison

182 total views, 3 views today

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 80

Une dizaine de personnes ont été interpellées et emprisonnées à Ayorou, une ville de l’ouest du Niger pour avoir abattu un hippopotame , espèce menacée de disparition , selon des sources concordantes.

Espèce protégée , l’hippopotame a été abattu lundi par les riverains après avoir attaqué un bœuf à Ayorou, une ville de l’ouest du Niger

Selon un habitant , quinze personnes ont été arrêtées puis emprisonnés lundi impliquées l’abattage d’un hippopotame.

Interrogé sur la radio locale Kalanagou, le préfet d’Ayorou, Jando Richi Ag Alher, a confirmé « l’arrestation d’une dizaine de personnes .

Cet incident survient alors que des chefs coutumiers ont déjà alerté sur les dégâts causés par des hippopotames et qui compromettent les récoltes et la navigation sur le fleuve.

Source: koaci.com

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.