A la Une, RD Congo

Législatives en RD Congo : l’artiste Werrason annonce sa candidature

Werrason

De la musique à la politique ? Tout est possible dans le monde du showbiz congolais surtout quand la rumba congolaise tient à retrouver ses lettres de noblesse.

Pour y parvenir, le « roi de la forêt », ou si vous préférez Werrason, a décidé de se lancer dans une bataille électorale pour, dit-il, « défendre la culture congolaise ».

Vétéran de la rumba congolaise, Werrason estime qu’aucun député n’a défendu la culture congolaise au cours de ces deux dernières législatives.

Une fois au parlement, s’il arrive à y accède bien sûr, il compte mener un rude combat contre l’interdiction qui empêche les artistes musiciens Congolais de se produire en Europe depuis quelques années.

Pour mener à bien son projet, souligne notre confrère « OK Dakar », l’artiste musicien a décidé d’accompagner son dossier de candidature avec ceux de 20 jeunes membres dynamiques de son Ong baptisée « À Nous le Congo » qui œuvre pour la réinsertion des enfants de la rue, et à l’encadrement des jeunes désœuvrés.

L’ambition est noble. Seulement qu’elle n’a pas reçu l’assentiment de tous les Congolais. D’aucuns estiment qu’un artiste qui du mal à s’exprimer en français ne peut siéger à hémicycle.

Mais il faut dire qu’au Congo-Kinshasa, Werrason ne sera pas la seule personnalité issue du monde du showbiz à occuper cette place. Avant lui, il y avait des députés comme Francis Kalombo et Zacharie Bababaswe ont profité de leur aura dans le showbiz.

A lire aussi :

Photo du profil de Kamèla Blaiz

À propos Kamèla Blaiz

Journaliste à Africa Top Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *