A la Une, Afrique de l’Est, Éthiopie, Pays

Les Premières dames africaines s’engagent contre le VIH

romanL’épouse du Premier ministre Ethiopien, Roman Tesfaye  a été désignée  présidente de l’Organisation des Premières Dames Africaines (OPDAS).  Elle sera secondée dans sa tâche par son homologue du Burkina Faso, Sika Bella Kaboré, en qualité de vice-présidente.

Pour élargir leur champ d’actions en faveur des populations, les premières dames ont décidé faire des remaniements et de changer le nom de leur organisation.

Le nouveau nom  de l’organisation sera connu à la 20è Assemblée générale prévue en janvier 2018 à Addis-Abeba.

La journée a été mise à profit par la dirigeante et ses paires pour échanger sur l’exploitation du dividende démographique de l’Afrique, en faisant la promotion des besoins des adolescents et leur accès à des services de santé adaptés aux jeunes.

Dans son intervention, Mme Keïta Aminata Maïga a invité les pays africains à mettre les adolescents au cœur des politiques de développement afin de bénéficier du dividende démographique.

Les Premières dames africaines se sont également engagées à faire de l’Afrique un continent sans VIH avec une mortalité maternelle et infantile réduite.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *