A la Une, Afrique de l’Ouest, Burkina Faso, Pays, Projets

Burkina Faso: un appareil pour soulager les drépanocytaires

apareil dre

La société « Diavien » a mis en place un appareil qui jugule en lieu et place des médicaments pour atténuer les crises vaso-occlusives drépanocytaires.

Dans les pays en voie de développement, au moins 300 000 personnes meurent par an des suites de la drépanocytose. Les enfants sont les plus exposés et ne franchissent pas la plupart d’entre eux leur 14 ème année d’existence.

La technologie de l’appareil consiste à activer le système vasculaire par stimulation électrique. Ce qui favorise la dilatation des vaisseaux, la baisse de l’agrégation plaquettaire et l’accélération de la circulation sanguine. Un nouvel espoir pour les millions de malades de la drépanocytose à travers le monde notamment en Afrique.

Cet appareil  d’après le PDG de « Diavien » a tout le potentiel  pour supplanter un traitement médicamenteux et reviens même moins chère.  Pour ce dernier, “ Si on veut faire le traitement avec un médicament, on est obligé de fabriquer le médicament et à chaque fois que le patient va recevoir le traitement, on va devoir payer le médicament. Mais la bonne nouvelle avec l’appareil que nous proposons, c’est le même appareil qui sera utilisé par des milliers de patients et donc on va pouvoir amortir le coût de l’appareil sur des milliers de traitements qui fait tomber les coûts à des niveaux que la très grande majorité des malades de la drépanocytose peuvent s’offrir”.

Les testes pour vérifier l’efficacité  de cet appareil a déjà commencé à la clinique Notre Dame de la Paix, la plus grande clinique privée de la capitale du Burkina.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *