A la Une, Afrique Centrale, Gabon, Pays

Gabon: l’ambassade de France lance le PISCCA

piscca

Dans le cadre du nouveau programme de financement innovant, l’Ambassade de France au Gabon a lancé mercredi dernier, un projet de développement dénommé PISCCA, « entendez par là : Projet Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs ».

PISCCA, est un outil de financement destiné à la société civile. « Le Ministère des Affaires Etrangères Français a octroyé pour la société civile de développement au Gabon une enveloppement de plus de 120 millions de Francs », a affirmé  Antonin Raoust, attaché de coopération « gouvernance et développement » à l’Ambassade de France.

Notons que 20% de l’enveloppe globale sont affectés  à l’insertion de la jeunesse et au développement local, 40% aux projets inhérents aux droits fondamentaux des femmes et des enfants, 40% au regroupement et à la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise.

Par ailleurs, cinq dimensions prioritaires constituent le fondement de la conception de projets à soumissionner dont : la prise en compte des axes prioritaires et des thématiques transversales, le développement de coalitions d’acteurs regroupant des associations œuvrant sur une même thématique, travaillant en lien avec les acteurs institutionnels, des acteurs issus du secteur privé et favorisant des partenaires durables avec des acteurs du monde francophone, le caractère innovant du projet, la pérennité (financière, gouvernance) du projet au-delà du financement PISCCA, et son adéquation avec les priorités nationales et les cofinancements, en complément d’une subvention PISCCA, sont fortement encourager.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *