A la Une, Non classé

Démission du Chef d’Etat Major des Armées françaises, une faute morale et politique de Macron

L’annonce ce mercredi de la démission de son poste d’Etat Major à provoqué un choc en France après de nombreux mois d’angoisse ponctués par des attentats meurtrier comme ceux du Bataclan, en novembre 2015, puis de Nice en juillet 2016. Un très mauvais signal adressé aux Français et à toute la Francophonie pour leur sécurité ? L’avenir le dira…

Devilliers

Le 2 octobre 2014, le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA) s’est entretenu avec  son homologue nigérien, le général de division Seyni Garba, en visite officielle à Paris

Le 19 juillet, la nouvelle tombe comme un coup de tonnerre, non seulement en France, mais aussi chez les pays de la Francophonie.

Emmanuel Macron et les Armées, le désamour 

French President Emmanuel Macron (L) and Chief of the Defence Staff French Army General Pierre de Villiers (R) attend the traditional Bastille Day military parade on the Champs-Elysees in Paris, France, July 14, 2017. Picture taken July 14, 2017. REUTERS/Charles Platiau

14 Juillet 2014, un Général à l’expression accablée auprès d’un jeune président rayonnant

 

Mon cher camarade,
J’avais encore pas mal de choses à vous dire ; et puis, – je dois bien l’avouer – j’avais pris goût à ce rendez-vous hebdomadaire, qui me permettait d’aborder certains sujets importants, de vous faire part de mes réflexions et de recueillir vos réactions.
Mais voilà, l’heure du départ est arrivée, plus rapidement que prévu. Cela ne vous étonnera pas, vous dont l’imprévu est le pain quotidien. Depuis le premier jour, nous avons appris à avoir, avec nous, un sac prêt pour partir « au coup de sifflet bref ». Choisir d’être militaire, c’est accepter de ne plus s’appartenir, tout-à-fait.
Pour autant, la disponibilité à servir « en tous temps et en tous lieux », d’une ville à l’autre, d’un continent à l’autre, ne fait pas de nous des déracinés. Nous appartenons à une patrie que nous aimons ; nous sommes les héritiers d’une histoire qui nous a façonnés ; nous sommes porteurs de convictions qui nous font avancer. Sortir de sa zone de confort, c’est s’exposer, mais c’est aussi se révéler ; à soi-même, pour commencer. « Je vaux ce que je veux ! ».
Au moment de partir, je vous redis à quel point la vie militaire mérite d’être vécue. Aimez-la avec passion. Donnez-lui beaucoup, car on ne peut s’engager à moitié. Et si parfois il lui arrive d’être ingrate, considérez un instant tout ce qu’elle vous a donné.
A titre personnel, je reste indéfectiblement attaché à mon pays et à ses armées. Ce qui m’importera, jusqu’à mon dernier souffle, c’est le succès des armes de la France.
Fraternellement et fidèlement,
 .
Général d’armée Pierre de Villiers
 .

A lire aussi :

Photo du profil de Christian PERSON

À propos Christian PERSON

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *