A la Une, Niger

Lutte contre l’immigration: l’UE octroie 10 millions d’euros au Niger

trafiquants d'Agadez

Le Niger, voisin de la Libye est sans ambages un pays de transit pour les aventuriers Africains vers l’Europe.

Pour venir à bout du phénomène, le pays vient de recevoir une aide financière de l’Union européenne d’une valeur de 10 millions d’euros, soit plus de 6,5 milliards de FCFA.

« Des centaines de migrants ouest-africains ont été retrouvés ou annoncés morts, portés disparus ou encore sauvés in extremis dans le Sahara nigérien », a confié Boubacar Mohamed Djaram.

Ce premier décaissement entre dans le cadre d’un programme financé sur le fonds fiduciaire d’urgence mis en place par l’UE en 2016, pour lutter contre « la migration irrégulière et le trafic de personnes », apprend-on d’un communiqué de l’UE. Une seconde aide sera faite avant la fin du « quatrième trimestre » 2017.

D’après BBC Afrique, pour les seuls mois de mai et juin 2017, plus d’une cinquantaine de personnes – y compris des enfants en bas âge – ont été retrouvés morts en plein désert.

Face à l’ampleur du phénomène, les autorités nigériennes ne ménage aucun effort pour contraindre les trafiquants.

Hormis une loi votée en 2015 pour lutter contre ces derniers, elles organisent de jour comme de nuit des patrouilles dans la région d’Agadez, pour traquer les migrants.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *