Afrique de l’Ouest, Pays, Togo

Togo: « Ilou-Biya », une association hors pair !

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90

« Ilou-Biya », c’est le nom de la nouvelle association qui a vu le jour officiellement le samedi dernier à Lomé, la capitale togolaise. Traduit littéralement par  « Enfants du peuple », la dénomination « Ilou-Biya » est formée à partir de deux (2) dialectes togolais, à savoir le Kamboli « Ilou » (peuple) et le Kabyè « Biya » (enfants).

Cette association à caractère caritative, ambitionne accompagner financièrement les organisations associatives au Togo. Une initiative d’un groupe d’étudiants togolais vivant au Canada, au Maroc et au Togo.

L’idée de créer cette association pour œuvrer dans le domaine social est une façon pour eux d’apporter leur contribution à l’édification du pays a souligné Lynda Dongo, présidente de « Ilou-Biya » et étudiante en économie et politique à l’Université de Montréal au Canada.

« …Au lieu de venir créer une autre association qui va dans le même sens que celles qui agissent déjà sur le terrain, nous avons décidé de créer une structure qui puisse accompagner financièrement les associations, vu que le problème qu’elles rencontrent le plus souvent, c’est un problème de financement », a-t-elle indiqué.

Cette action caritative mise aussi indirectement au premier plan le domaine éducatif, notamment les orphelinats. Chaque semestre ou chaque année, une association caritative togolaise déjà existante va bénéficier des recettes de leurs activités de financement. La première action dans ce domaine s’adressera à l’orphelinat « Le bon samaritain » basé à Tsévié (35 km au nord de Lomé) et qui prend en charge une dizaine d’enfants orphelins.

Les critères d’éligibilités au financement sont: être enregistrée auprès de l’Etat, être fonctionnelle depuis cinq (5) ans sur le terrain et avoir une rigueur au travail.

Pour une atteinte effective de leurs objectifs, les innovateurs du projet comptent sur les activités qu’ils organisent et vont continuer d’organiser aussi bien à Montréal qu’au Togo.

« Nous profitons de l’occasion pour lancer un appel aux partenaires et aux jeunes entrepreneurs qui aimeraient s’associer à notre projet. Ce sera un plaisir pour nous de travailler avec eux », a lancé Mlle Dongo. Une invitation lancée à toute personne de bonne volonté.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *