A la Une, Afrique Centrale, Guinée Équatoriale, Pays

La Guinée Equatoriale impose des restrictions sur la sortie d’argent du pays

sortie d'argentDans le souci de faire face aux conséquences de la chute des prix du pétrole, les autorités de la Guinée Equatoriale ont annoncé le 28 juin dernier la réduction des montants de transfert à l’étranger.

Un individu qui veut envoyer de l’argent à l’extérieur ne doit pas dépasser la barre d’un million de francs CFA par mois.

Cette mesure vise d’après les confidences d’un fonctionnaire du ministère des finances recueillies par l’AFP, à limiter les sorties d’argent.

« Nous sommes en récession économique et l’argent sort trop. Chaque banque a un montant mensuel pour les envois d’argent, alors quand elle atteint ce montant, elle doit attendre le prochain mois », déclara t-il.

En effet, la chute des prix de la principale source de devise, le pétrole, qui sont de plus en plus en baisse en dessous de 50 dollars le baril la semaine dernière, inquiète les autorités.

En attendant de trouver une stratégie pour limiter la production d’or noir sur le marché et rehausser les prix, la limitation des transferts semble le mieux indiquer.

Les géants du transfert à travers le monde  comme Western Union ou encore Moneygram sont pratiquement à l’arrêt depuis l’annonce de cette décision.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *