Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Pays, Sports

Marie Josée Ta Lou, l’étoile montante de l’athlétisme ivoirien

marie atPour rectifier le tir par rapport à la médaille manquée aux jeux olympiques de Rio 2016, la pépite de l’athlétisme ivoirien Marie Josée Ta Lou s’est encore illustrée aux 100 m dame lors des mondiaux de l’athlétisme samedi dernier à Londres.

Elle a été sacrée vice championne du monde derrière l’américaine Tori Bowie en 10.86″. Satisfaite de ses performances par rapport aux J.O de Rio, l’athlète s’est donnée a fond et a appris à ne pas sous estimer ses adversaires.

Se prononçant sur cette médaille, « il s’agit d’un rêve qui devient une réalité. A Rio, j’ai raté la médaille de justesse et cette année, ce n’était pas évident d’être au meilleur de ma forme. Je remercie Dieu et mon entraîneur », déclare l’athlète.

Classée parmi les meilleurs sur le plan national, Marie Josée Ta Lou fait honneur à son pays, la Côte d’Ivoire.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *