A la Une, Cameroun, Sports

CAN 2019: le Cameroun se dit en mesure d’accueillir la compétition

_97248869_cameroonfoot

Un conflit oppose depuis quelques jours la Fédération Camerounaise de Football ( Fécafoot ) et la Confédération Africaine de Football quant aux préparatifs de la prochaine CAN. La Fécafoot vient de réagir pour exprimer son mécontentement. 

 » Si la CAN devait se jouer aujourd’hui avec 4 pays, le Cameroun ne serait pas prêt  »  C’est cette phrase du président de la CAF Hamad Hamad lors de sa visite au Burkina Faso qui est à l’origine de la brouille entre la Caf et la Fécafoot.

Découvrez l’intégralité des propos du président de la CAF Hamad Hamad  dans la vidéo si-dessous

Image de prévisualisation YouTube

S’inquiétant du retard dans la préparation de la CAN 2019, le Malgache trouve qu’en l’état actuel des choses, le Cameroun n’est véritablement en mesure d’abriter la compétition.

Ses propos sont donc mal pris par la presse camerounaise. Le président de la CAF est cependant accusé de vouloir retirer l’organisation de la CAN au Cameroun.

La Fédération camerounaise de football n’a pas hésité une seconde à manifester sa « consternation » suite aux propos tenus par M. Hamad.: « il est particulièrement curieux que les réformes récentes opérées dans l’organisation de la CAN s’appliquent immédiatement à la CAN 2019« , « curieux également que la date de la première mission d’inspection de la CAF ait été unilatéralement changée, passant de septembre à août 2017 sans préavis« , et aussi « deux ans avant la compétition, une campagne d’intoxication et de désinformation soit engagée pour dire que le Cameroun ne sera pas prêt (…) » , peut-on lire dans un communiqué de Fécafoot signé de son président Tombi A Roko Sidiki.

Par ailleurs, le Cameroun se dit en mesure d’accueillir la compétition. Il assure que l’essentiel des stades seront prêts d’ici fin 2018.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *