A la Une, Afrique de l’Est, Kenya, Pays

« I-Cut »: l’appli qui combat l’excision au Kenya !

exci appliL’excision, un fléau qui malgré la vive campagne menée, touche encore beaucoup de femmes en Afrique notamment au Kenya.

Cet acte qui condamne les femmes, a suscité l’attention d’un groupe de jeunes filles kényanes qui ont mis sur pied « I-Cut » pour combattre ce phénomène.

I-Cut est une application qui permet aux filles en danger d’entrer en contact direct avec les centres de secours.

L’interface simple et réaliste propose 5 choix : aide, secours, témoignages, informations sur les mutilations génitales et commentaires, précise CNN.

Le groupe est composé de Stacy Owino, Ivy Akinyi, Cynthia Otieno, Macrine Atieno et Purity Achieng, qui connaissent bien cette pratique, qu’elles ont pu observer chez des victimes de leur entourage immédiat.

Très innovante et utile, la plateforme a été nominé au Technovation 2017.

Dans le pays, bien que condamnée, la pratique de l’excision est encore d’actualité. D’après une étude réalisée par l’OMS entre 2008 et 2009, presque 27% de femmes kényanes ont subi des mutilations génitales.

Image de prévisualisation YouTube

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *