A la Une, Ghana, Projets

Majid Michel: « être pasteur ne signifie pas que je vais refuser des scènes d’amour »

Majid-Michel-and-Mbong-AmataMajid Michel, la star ghanéenne récemment devenue serviteur de Dieu, vient de faire une grosse déclaration sur sa nouvelle vie de pasteur, qui fait jaser la toile.

Interrogé par les médias ghanéens au sujet de sa carrière de cinéaste, l’acteur de 36 ans a déclaré qu’il n’a pas raccroché avec le cinéma.

A la question de savoir s’il peut toujours jouer des scènes qui frisent l’obscénité, Majid Michel a répondu en ces termes : « Mes valeurs et  ma moralité  ont changé, mais cela ne signifie pas que je vais refuser des scènes d’amour dans le cinéma,  si ça  peut positivement  impacter les ghanéens, je serai ravi de les accepter ».

Des propos qui suscitent déjà des réactions aussi bien auprès des fans de celui qui a incarné le rôle de Samy dans le film à succès « Du crime au Christ », qu’auprès de ses détracteurs.

Pour les uns, Majid ne s’est pas totalement repenti. Et pour d’autres,  sa vie de cinéaste ne doit pas être assimilée à celle d’un serviteur de Dieu.

Et vous chers lecteurs, qu’en pensez-vous ?

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *