A la Une, Cameroun

Cameroun: le chanteur Locko victime d’un piratage informatique

Locko piratageL’auteur du tube « Ndutu » accuse un hacker d’avoir retiré son dernier clip de sa chaîne youtube ce 10 août. C’est dans une vidéo enregistrée depuis la ville de Douala et diffusée sur les réseaux sociaux que le chanteur de musique urbaine Locko s’est indigné contre le piratage informatique qu’il a subi ce jeudi 10 août.

L’artiste accuse en effet un hacker d’avoir supprimé son dernier vidéogramme « Je serai là » de sa chaîne Youtube. Un coup dur pour l’artiste étant donné que ce clip enregistrait déjà, selon ses dires, près de 250.000 vues en 4 jours de diffusion sur les réseaux sociaux. Pour Locko, il s’agit ni plus ni moins « d’une attaque contre sa personne » qu’il met sur le compte de la « jalousie ». « Honnêtement ça ne fait pas plaisir…Dans la vie il faut positiver certes, car on aurait pu retirer toutes mes vidéos … mais c’est le travail de toute une équipe, toute une fan base», déclare-t-il avant de lancer une invective à l’auteur du piratage, dont l‘identité est inconnue jusqu’à présent.

«J’espère pour cette personne que je ne vais pas l’attraper. Je suis calme, mais si j’ai la chance d’attraper celui qui a fait ça, il regrettera … Si quelqu’un a un problème avec moi qu’il vienne on gère le problème. Il n’a pas à s’en prendre à ma carrière, à ma musique ».

Locko n’en est pas pour le moins abattu. Il promet d’ailleurs de revenir encore plus fort. « Je vais remettre la vidéo ce soir à 18h. J’invite tous mes fans à montrer à celui qui a fait ça, que retirer une vidéo ce n’est rien. On a péter tous les records et je suis sûr qu’on pourra faire encore mieux », confie-t-il avant de révéler la sortie prochaine de son 2e album. « Je travaille sur mon album et je vous promets que ce sera superbe. Merci à tous mes fans».

Locko est un artiste musicien R&B âgé de 25 ans. C’est un ancien de l’Ecole Nationale Polytechnique qu’il intègre immédiatement après l’obtention de son Baccalauréat. Il suivra ensuite un parcours en management à l’Institut Universitaire des Sciences et de Management (IUSM), à Yaoundé Bastos.

Source: Camer24

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *