A la Une, Afrique de l’Ouest, Niger, Pays

Niger: les sachets plastiques désormais bannis du territoire

sachet plast
Adopté depuis 2014, la loi portant interdiction d’utilisation et la commercialisation des sachets plastiques sera mise en application sous peu au Niger.

L’impact direct des sachets plastiques étant assez conséquent, d’ordre socio-économique et environnemental, les autorités nigériennes mettent la barre haute.

Les ministres en charge de l’environnement Almoustapha Garba, du Commerce Sadou Seydou, de la Ville et de la Salubrité Urbaine Habi Mahamadou Salissou, ont rencontré les opérateurs économiques à Niamey afin de les informer de la décision du gouvernement.

‘’Aucune importation à partir de ce jour ne sera tolérée et le service des douanes y veillera, à l’exception des commandes qui sont déjà en cours et les fiches vont être certifiées par la Chambre de Commerce, » précisent-ils.

Néanmoins, la mise en application « se fera de manière souple dans un premier temps afin de permettre d’écouler les stocks qui existent déjà », a rassuré Almoustapha Garba.

Le gouvernement aspire a redonné a Niamey, la capitale, qui croule sous le fardeau de l’insalubrité dû aux tonnes de déchets jeter un peu partout cette beauté perdue. Il s’inscrit dans le programme « Niamey Nyala » (Niamey la coquette, en langue locale).

Pour le gouvernement, les déchets plastiques constituent « la menace la plus sérieuse pour l’environnement, pour la santé humaine et animale, en somme pour l’économie mondiale ».

Notons que selon les statistiques officielles, au Niger, plus de 150.000 tonnes de déchets plastiques sont importées chaque année sur le territoire national.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *