Togo/Yark Damehame: « Je travaille avec ma conscience »

Yark Damehane

Yark DamehaneLa manifestation du Parti national panafricain (PNP), opposition,  a été violemment réprimée par la police samedi à Lomé mais aussi à Sokodé faisant un bilan de deux morts et de plusieurs blessés et de dégâts matériels importants.

A rappeler que le PNP avait invité ses sympathisants à manifester dans toutes les grandes villes du Togo pour exiger le rétablissement de la Constitution de 1992.

« Nous protestons contre le caractère arbitraire de la gouvernance et le déni de liberté de manifester », a déclaré Tikpi Atchadam, le leader du PNP.

Au lendemain de cette manifestation lourde de conséquence, des voix s’élèvent de part et d’autres notamment dans l’opposition pour dénoncer cette « répression sanglante ».

Dans la foulée, l’on accuse Yark Damehane, le ministre de la sécurité, d’avoir mis en exécution sa menace, proférée à la veille de la manifestation.

Voici la réaction du ministre Yark dans cette vidéo de quelques minustes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *