A la Une, Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Pays

Côte d’Ivoire: l’artiste Nash veut en finir avec les « Microbes »

NashNash, la « go krakra de djassa » s’est fixée de nouveaux objectifs. Entre autres, lutter contre le travail des enfants, un fléau qui gangrène les pays africains et très répandu en Côte d’Ivoire avec l’apparition du phénomène des « microbes ».

Pour l’artiste, le gens ne se rendent pas compte qu’en exploitant ces enfants, ils sont en train de former des personnes qui peuvent constituer un véritable danger pour la relève de demain.

« J’étais un jour chez un vulganisateur, et j’ai vu des enfants à peine âgés de 12 ans travailler. Cela en manipulant de lourdes machines. C’était vraiment choquant. Je leur ai demandé s’ils ne vont pas à l’école. Et ils m’ont dit non. », témoigne l’artiste.

Il faut lutter contre ce phénomène, c’est dans cette optique que l’artiste a décidé de sensibiliser la population à la cinquième édition de son festival Baptisé « Hip Hop Enjaillement ».

Cette édition se déroulera les 1er et 2 septembre prochains à la place Ernesto Djédjé avec la crème du Hip Hop d’Afrique : Awadi (Sénégal), Tenor (Cameroun), Nix (Sénégal), Snaky (Togo), Tal B (Mali), Malick LMT (Gabon), Suspect 95, Bob De Narr, All Black, Stelair, MC One, Nour et plusieurs autres artistes de la Côte d’Ivoire.

Rappelons que le thème choisi par l’artiste cette année s’articule autour de « La lutte contre le travail des enfants ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *