A la Une, Bénin, Politique

Probable remaniement au Bénin: qui part et qui reste ?

TalonDe 21 membres au départ, l’équipe gouvernementale dirigée par Patrice Talon, est réduite à 20 ministres. Et ce, depuis la démission en mars dernier du ministre délégué chargé de la défense, Candide Azannaï.

Un remaniement technique est alors imminent dans les prochains jours. Selon les bruits de couloir de la présidence béninoise, la nouvelle configuration du gouvernement sera connue juste après le retour des congés, des ministres.

Ainsi, des supputations vont bon train s’agissant des départs, des maintiens mais également des arrivées. Les jeux de chaises musicales sont également prévisibles.

Une chose est certaine. M Talon profiterait de ce temps de pause des membres du gouvernement pour procéder à des consultations de la classe politique et de ses proches, notamment ses conseillers techniques, sur ses probables choix.

Des choix stratégiques que le chef de l’Etat devrait opérer vu l’enjeu majeur des législatives à venir.

Sans grande surprise, souligne notre confrère La Nouvelle Tribune, « dans la prochaine équipe gouvernementale, des personnalités comme Adidjatou Marthys, Aurelien Agbénonci, Pascal Irénée Koupaki, Abdoulaye Bio Tchané, Joseph Djogbénou, José Didier Tonato et Romuald Wadagni, vont certainement rester ou subir des jeux de chaises musicales à défaut d’être remerciés ».

« Lazare Sèhouéto, Oswald Homeky, Hervé Hêhomey, Alassane Séidou et Sacca Lafia, pourraient dans une certaine mesure continuer leur séjour au gouvernement », ajoute le site d’informations.

Parmi les ministres cités, souligne la même source, « il y a les hommes de main et des amis ou fidèles serviteurs dont les qualités et les compétences seront utiles à Patrice Talon ».

« Ceux qui ont des fiefs et qui politiquement seront d’une grande utilité, seront stratégiquement maintenus. Le président de la République pourra de ce fait s’assurer une certaine présence dans des régions dans lesquelles il peut être confronté à des difficultés au plan politique », avance La Nouvelle Tribune.

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *