Un jeune Kenyan utilise le pinceau comme arme de riposte à la violence (vidéo)

74 total views, 9 views today

paix au grafitisEncore secoué par des tensions découlant des élections générales, du 08 août dernier, certains artistes appellent la population kenyane à la paix aux travers des graffitis.

C’est l’exemple de Salomon Muyondo qui refuse de vivre les mêmes situations pendant les périodes post électorales.

Le jeune taggueur kenyan a choisi le pinceau comme « arme » de riposte à la violence. Un moyen efficace pour dénoncer les riches politiciens qui vivent dans des maisons luxueuses pendant que les pauvres se battent à leur place dans les rues.

Il peint des messages de paix sur les murs, les tarmacs et les portes des bidonvilles de Kibera à Nairobi.

Soulignons que l’artiste produit aussi des œuvres sur commande.

Image de prévisualisation YouTube
Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.