Un cabinet de conseil pour les couples au Burkina Faso

Un cabinet de conseil pour les couples au Burkina Faso

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90

Le mariage, cette institution sacrée et divine, a de nos jours perdu de toute sa splendeur notamment en Afrique. Certes chaque couple a sa particularité, mais on se confronte actuellement à un nombre croissant de divorce de part et d’autres.

Le ‘’Oui’’ prononcé devant le maire, l’homme de Dieu et devant les hommes, se transforme très vite en « non » quand surviennent certaines difficultés.

On oublie la maxime : « pour le meilleur et pour le pire ». Pour remédier à ses problèmes en amont comme en aval, Aminata Ouédraogo, annonce le lancement d’un cabinet de conseil conjugal à partir du 1er octobre dans son pays le Burkina Faso.

Mme Ouédraogo est une femme à plusieurs capuches qui se désole du nombre conséquent de divorce et de souffrances dans les foyers.

Elle est juriste, journaliste, membre de l’Association des femmes juristes du Burkina avec pour une expérience de 38 ans de vie conjugale.

Pour elle, « on se forme par l’expérience et par les épreuves. C’est une loterie, ça passe ou ça casse ! ». Elle espère dans ses objectifs « rabibocher des couples en difficultés ou à les amener à ne pas se regarder en chiens de faïence ».

Elle affirme : « dans ma démarche, je souhaite être en contact avec la Mairie pour pouvoir échanger avec des jeunes qui veulent se marier ». Non seulement les jeunes, mais ceux qui ont déjà franchi le pas et rencontre des difficultés.

Elle le faisait à titre non officieux et seulement à des amis, il est temps d’ouvrir la porte à tout ceux là qui sont dans le besoin.

En l’honneur à sa tante qui a su lui prodiguer les conseils nécessaires pour son foyer, Aminata Ouédraogo, tient à faire de même pour ses frères, sœurs et enfants.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
Aller à la barre d’outils