Présidentielle au Liberia: un probable second tour entre Weah et Boakai

geroge WeahLes Libériens sont allés aux urnes mardi dernier pour désigner le successeur d’Ellen Johnson Sirleaf. Si des rumeurs ont fait état d’une supposée victoire du sénateur et légende du football africain George Weah sur son challenger, le vice-président Joseph Boakai, rien n’est encore joué entre les deux candidats.

Les deux adversaires sont en tête selon les premiers résultats partiels, annoncés le 12 octobre par la Commission électorale.

Ces premiers résultats, rapporte Jeune Afrique, « ne permettaient pas de déterminer si George Weah ou Joseph Boakai  pourrait succéder dès le premier tour à Ellen Johnson Sirleaf ».

« Dans la province de la capitale, Monrovia, qui concentre près de 40% des quelque 2,1 millions d’électeurs du pays et où il a été élu sénateur en 2014, George Weah obtenait plus de 50% des suffrages sur seulement 14,8% de bulletins dépouillés, contre 26,6%  en faveur de Joseph Boakai », relève le site panafricain d’information.

« L’ancien footballeur était crédité d’une légère avance sur le vice-président dans les provinces densément peuplées de Bong, au nord-est de Monrovia, et de Margibi, dans l’est du pays. Tous deux devancent largement les autres candidats, sur respectivement 48% et 28 % des suffrages », souligne Jeune Afrique.

Et de conclure que « Joseph Boakai paraissait sans surprise devoir s’imposer sur près de 30 % des bulletins dans sa province natale de Lofa, dans le nord, la seule dans laquelle il semblait faire la course en tête ».

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.