A la Une, Afrique de l’Ouest, Nigéria, Pays

Nigéria: de l’or noir à l’or pur !

mineDans le souci de redynamiser le secteur minier et rompre avec la dépendance des revenus de l’or noir (le pétrole), le gouvernement nigérian met les bouchées doubles. La course est lancée aux investisseurs surtout avec la mise sur pied d’une cartographie minière.

Une enveloppe de 42 millions a déjà été déployée pour l’effectivité de cette opération. L’ambition du gouvernement fédéral nigérian est de faire passer la contribution des minéraux solides au PIB de 1% à 8% d’ici 2020.

Plusieurs minéraux enfouis dans le sol nigérian attendent leur extraction que ce soit l’or, le bitume, le fer, la barytine, le calcaire, le plomb ou encore le zinc.

Ainsi, plus de 600 millions de dollars seront déployés pour renforcer la mise en place des infrastructures nécessaires et pour collecter le maximum de données sur les minéraux exploitables.

A travers cette cartographie, le gouvernement nigérian espère donc être l’un des Etats les plus actifs dans le secteur minier.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *