Burkina: près de 11 milliards F CFA pour contrer le VIH/Sida

antiretroLe 26 octobre dernier, le gouvernement du Burkina Faso a lancé officiellement sa riposte d’urgence contre le VIH et son plan d’élimination de la transmission mère-enfant.

Estimé à près de 10 992 753 815 F CFA, ce plan devait dans l’immédiat, permettre à 25 659 PV-VIH dont 5% d’enfants, de bénéficier d’un traitement à la fin 2017.

Toutes les dispositions seront mis en place en passant par la mise en place d’un système plus performant d’approvisionnement des intrants VIH, l’intensification des dépistages entres autres pour l’éradication de la maladie.

La prévalence au pays des hommes intègres est de 0,8%, avec un nombre assez élevés de PV VIH et des orphelins de cette maladie.

Présente également à la cérémonie de lancement, la Première dame du Faso, nommée ambassadrice de bonne volonté pour la transmission mère-enfant, n’a pas manqué de souligner qu’elle milite également pour la même cause.

« Il est de mon devoir de créer une synergie d’actions au Burkina Faso entre les principaux acteurs impliqués dans la lutte. Je pense que c’est tous ensemble que nous devons mener ce combat. Je travaille déjà avec l’agence ONUSIDA à mettre en place un plan d’actions », a-t-elle lancé.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

One thought on “Burkina: près de 11 milliards F CFA pour contrer le VIH/Sida

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *