Nouveau rebondissement dans l’affaire Pistorius

oscar-pistorius-Plus d’un an après avoir été condamné à six ans de prison pour le meurtre de sa conjointe, Reeva Steenkamp (mannequin), le parquet sud-africain vient de demander à la justice de revoir la durée de la peine d’Oscar Pistorius.

Alors que le champion paralympique est en train de purger sa peine, le parquet sort de nouveaux arguments devant la Cour de Bloemfontein pour exiger une sentence plus sévère.

« Oscar Pistorius n’a pas montré de remords, a fait valoir  Il dit simplement qu’il est désolé (…) il ne dit pas qu’il est désolé d’avoir intentionnellement causé la mort de la défunte. Reeva Steenkamp n’avait nulle part pour se cacher. Le meurtre était insensé. (…) Compte tenu de la brutalité du crime (…) la peine est étonnamment légère.», a déclaré Andrea Johnson, la représentante de l’accusation.

Un argument que rejette catégoriquement l’avocat de l’athlète de 30 ans, Me Barry Roux. « le juge a rendu un jugement équilibré. Quand Oscar Pistorius a réalisé ce qu’il avait fait, il était sens dessus-dessous. C’est plus que des regrets. Il voulait aider» a-t-il expliqué avant d’ajouter que Pistorius avait tenté de ranimer sa victime après le drame.

Pour rappel, dans la nuit du 13 février 2013 à Pretoria, Pistorius a tiré quatre balles sur sa compagne Reeva Steenkamp,  qui était enfermée dans les toilettes.

D’après le site d’informations sport24.lefigaro, le sportif avait plaidé la méprise arguant qu’un cambrioleur s’était introduit dans sa maison située dans un lotissement ultra-sécurisé, typique des quartiers cossus d’Afrique du Sud, pays à la criminalité endémique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *