Botswana: le président Khama prend sa retraite en plein mandat

khama

khamaLors d’un discours adressé à la nation lundi dernier, le président Botswanais a annoncé son retrait à la tête de son pays. Une belle leçon de démocratie aux autres chefs d’Etats africains qui cumulent des mandats à la tête de leurs pays respectifs.

Arrivé au pouvoir en 2008 pour un quinquennat à la fin duquel il a été réélu, Seretse Khama Ian Khama, au grand étonnement de la majorité, a déclaré qu’il laissera la gestion de son pays à partir du mois d’avril 2018.

Pourquoi une telle décision ? Est-ce une retraite anticipée? Y aurait-t-il une femme dans son viseur ? Connu pour son célibat accru, le président aurait-t-il peut-être rencontré la femme de sa vie? Aucune raison n’est évoquée pour l’instant.

Néanmoins, le président a pris soin de passer le témoin à l’un de ses hommes de confiance. « Dans cinq mois, je vais passer le relais de la direction de ce grand pays entre les mains … du vice-président Mokgweetsi Masisi », révéla-t-il.

Mokgweetsi Masisi aura donc pour la charge de conduire les destinées du pays jusqu’aux élections de 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *