A la Une, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigéria

CI : l’eSport- FEJA, le rendez-vous des gamers a tenu ses promesses !

eSport en Afrique - FEJA

Près de 300 gamers venus du Ghana, du Nigeria, du Bénin, et du Burkina Faso se sont donné rendez-vous les 11 et 12 novembre dernier, à Abidjan dans le cadre du premier eSport.

Premier événement du genre en Afrique de l’ouest, l’eSport a permis de mettre en compétition des grands joueurs de Street Fighter V, de Naruto et de FIFA. Au total près de 9 000 000 de FCFA soit ( plus de 13 000 Euros) ont été distribués.

« c’est la première fois en Afrique que des gamers venant de plusieurs pays africains se réunissent pour une compétition à si grande échelle. Au-delà du show et des lots, notre objectif était de créer une plateforme pour émuler et connecter les acteurs du secteur du jeu vidéo. L’Afrique représente seulement 1% d’une industrie de 100 milliards de dollars donc il y a une vraie opportunité. Nous voulons faire de cet événement le rendez-vous annuel du jeu vidéo en Afrique », a expliqué Sidick Bakayoko, promoteur de l’événement et directeur général de Paradise Game.

Initiée par Paradise Game, la compétition a été commentée par Abdoulaye Sarr “le prof” et diffusée en direct sur twitch, Facebook et RTI mobile, l’application web de la chaine nationale rapportent les promoteurs.

D’après eux, ce sont près de 30 000 personnes qui ont regardé l’événement en direct avec un pic de 8 000 spectateurs en simultané pendant les finales.e4419063abf3ea9c73c76d120d750df1db28fc7b5b3db475c68f4f1b32e7ce92

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *