A la Une, Affaires, Projets, Togo

Elom AVITY: « Nous avons lancé CASH FOOD afin de mettre de la nourriture sur chaque table »

Elom AVITYFort du succès époustouflant de ses programmes de générateur de revenus, la société Top New Vision (TNV) vient de lancer un tout nouveau dénommé CASH FOOD, un programme qui est sur le point de révolutionner le quotidien des millions de foyers en Afrique. Quelques heures seulement après son lancement dans la capitale togolaise à la faveur d’une conférence de présentation au siège de ladite société, sis à Avédji, le programme fait déjà le bonheur des centaines de Togolais, qui voient déjà leur table garnie, et ce pour le restant de leurs jours. Un rêve qui se traduit dans la réalité après leur inscription moyennant la modique somme de 10 000 F CFA. Cette solution durable au problème de la faim est l’initiative du jeune Togolais Elom AVITY, le PDG de TOP NEW Vision Sarl, qui revient ici dans cet entretien exclusif, sur les contours de ce programme révolutionnaire qu’est le CASH FOOD.

On vous surnomme « L’apôtre de la tontine numérique en Afrique », vous avez procédé le 18 novembre 2017 au lancement de CASH FOOD; pouvez-vous nous parler de ce programme révolutionnaire qui fait tant de bruit ces dernières heures au Togo ?

Avec grand plaisir. Alors, selon le rapport Septembre 2017 de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, une personne sur neuf serait victime de malnutrition. En vue de contribuer à l’atteinte des deux premiers objectifs des ODD, la société Top New Vision vient de lancer son programme dénommé CASH FOOD pour faire d’une pierre deux coups. Basé sur le Multi level Marketing (MLM) communément appelé le « marketing de réseau » selon la matrice forcée 3×2 suivi de 3×3, le programme permet de bénéficier de kits alimentaires et de revenus financiers susceptibles d’optimiser son autonomie financière et de vivre sans soucis majeurs.

En termes plus clairs, CASH FOOD est un  programme alimentaire que nous avons lancé pour aider notamment nos ménages. Notre objectif principal, c’est de mettre de la nourriture sur chaque table afin de contribuer à l’éradication de la faim en Afrique.

Comment faire pour bénéficier de ce programme ?

Tout d’abord, il faut souligner que c’est un programme axé sur le « marketing de réseau, basé sur le relationnel. Pour y adhérer, il suffit donc de débourser la modique somme de 10 000 F CFA et vous n’avez qu’une simple obligation : inviter trois autres personnes à participer au programme. Pour ce faire, nous avons mis tout un ensemble de dispositions qui permettre à nos partenaires, qu’ils soient proches ou très loin de nous, de pouvoir y souscrire en envoyer la somme de 10 000 F CFA, par des moyens de transfert d’argent à savoir Flooz, WARI ou par notre propre système de transfert d’argent en interne qui est le BAG PAY.

Quels sont les gains qu’on peut tirer de CASH FOOD ?  

Nous en avons toute une panoplie. En adhérant à ce programme, vous pouvez gagner des kits alimentaires comme des sacs de riz de 25 kg, des boites de lait, du sucre, des bidons d’huile raffinée, des boites de conserve de tomate, etc. Bref, tout ce qui se retrouve dans le panier de la ménagère.

Au-delà de la nourriture, nous avons prévu des bonus d’incitation pour encourager ces leaders qui nous font confiance tous les jours et qui avancent avec nous et qui drainent derrière eux de grandes équipes par des distributions de bonus d’incitation tout comme les Smartphones de qualité supérieure, des motos, des t-shirts, des portes-clé, des voitures et nous avons même prévu au dernier stage du programme, mettre à disposition une ville d’une valeur de 60 millions de F CFA.

Quels sont les autres programmes de Top New Vision ?

Nous intervenons dans beaucoup de secteurs d’activité. Par rapport au marketing de réseau, nous plusieurs programmes : le tout premier que nous avons lancé en ligne, en août 2015, c’est le CASH EXPRESS qui est un programme de tontine révolutionnaire, une première en Afrique. Au début, beaucoup n’y ont pas cru mais c’est un programme qui existe jusqu’à ce jour et qui fait déjà sur le terrain. Nous avons enregistré dans ce programme plus de 340 000 membres, ce qui n’est pas négligeable. Le lien est connu de tout le monde, c’est le cashexpess.topnewvision.com. Ensuite nous avons lancé notre second programme: CASH PRODUCE qui est une tontine en ligne mais sous un autre format un peu plus léger que Cash Express, qui fait aussi son chemin et qui enregistre aujourd’hui plus de 20 000 membres.

A la suite de cela, les partenaires nous ont envoyé des requêtes pour nous demander un format spécifique du programme quez nous avons conçu et mis à leur disposition. Ce qui nous a amenés à lancer pour eux, la nouvelle version de CASH EXPRESS qui est CASH EXPRESS Plus.

Et aujourd’hui, nous lançons CASH FOOD avec à la clé une conférence de préparation. Au-delà du marketing réseau, nous avons d’autres activités. Entre autres: une plateforme de web Sms  et de Sms marketing qui nous permet d’accompagner les sociétés en ce qui concerne le marketing ciblé. C’est donc une plateforme qui leur permet d’envoyer des Sms groupés de manière personnalisée au nom de leurs entreprises. En un seul clic, ils peuvent informer mille, deux mille, dix mille personnes sur un nouveau produit ou sa promotion, et pour les organisations, les informer pour des réunions ou lancer des conférences ou pour communiquer avec leurs clients, en ce qui concerne les banques pour le solde d’un compte ou sa position.

Pour assurer les arrières du TNV, nous investissons également dans le concassé, nous avons une carrière qui nous permet de produire du gravier concassé que nous mettons en dispositions des chantiers de construction.

Nous nous apprêtons à lancer également un projet dénommé ORIS qui se situe dans le domaine des compléments alimentaires avec une gamme de quarte produits à savoir: Oris tonus sexuel+, Oris minceur et poids, Oris cœur et diabète, Oris multi-vitamines et sels minéraux. Voilà entre autres activités que nous menons à TNV.

De nos jours, l’adhésion aux systèmes de marketing réseau, suscite méfiance et peur eu égard des mésaventures de certaines personnes. Alors, quelle garantie offrez-vous à vos partenaires qui sont les adhérents à vos divers programmes ?

Au début, ca a été compliqué mais au fil du temps, nous avons rassuré nos partenaires que nous sommes crédibles et que nous tenons. Quand nous observons sur le continent africain plus précisément au Togo, le constat que la plupart des MLM qui se lancent plus dans le secteur virtuel ne font pas long feu, souvent, ils ne dépassent même pas une année. Certains n’ont pas de siège, d’autres sont introuvables.  Mais nous, nous sommes sur le terrain depuis plus de deux ans, et nous tenons.  Mais nous, nous avons un siège proprement dit, que nos partenaires visitent et cela les rassure.

Par ailleurs, en termes de partenariat, travailler avec Moov à travers Flooz, n’est pas réservée à n’importe quelle structure en matière d’MLM. Nous travaillons avec Moov sur ce que nous appelons la « collecte d’argent ». Nous sommes également en partenariat avec Diamond Bank qui a un œil sur tout ce que nous faisons comme activité pour garantir le fonds de nos partenaires. La société Wari qui est présente un peu partout en Afrique, nous accompagne aussi sur ce projet et ce n’est pas négligeable.

Bref, nous sommes en train de jouer la carte de la confiance. Nous, nous savons que ce que nous faisons est propre, réel et vrai. Il revient alors à nos partenaires de se faire leur propre idée sur ce que nous faisons, et de continuer de nous faire confiance. Certes, il y a beaucoup de « fake » sur le terrain, mais nous à notre niveau, nous continuons de travailler progressivement pour mettre en  confiance nos partenaires du mieux que nous pouvons.

En dehors du Togo, TNV est-elle représentée dans d’autres pays ?

Evidemment, nous avons des représentations un peu partout en Afrique. Aujourd’hui, TNV est présente dans onze (11) pays sur le continent mais est représentée officiellement dans quatre pays : le Togo, le Benin, le Burkina Faso et la Cote d’Ivoire, dans lesquels nous avons des bureaux avec du personnel. Par ailleurs, nous avons des représentants au Mali, au Niger, le Sénégal, le Gabon, la Guinée mais aussi en Centrafrique. Et il faut noter que c’est le travail que ces administrateurs nationaux effectueront qui nous amènera à installer des bureaux physiques dans ces pays également.

 

Propos recueillis par Blaise AKAME

 

 

 

 

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. AHOUN komi

    Bonjour
    Svp vos contacts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *