Kenya: la Cour suprême surprend plus d’un

uhurru

uhurruLa Cour suprême kényane était très attendue ce 20 novembre pour une ultime décision par rapport aux élections du 26 octobre dernier.

Comme à l’accoutumer, après la première annulation du scrutin du 08 août, nombreux espéraient une deuxième annulation de la victoire du président Uhuru Kenyatta.

Le verdict tant attendu, est finalement tombé donnant raison au président vainqueur. Une délibération du côté des partisans du président sortant qui peuvent enfin soupirés et se réjouir.

« Vous savez, nous étions sûrs d’avoir gagné la première fois. Et là, la Cour suprême vient de confirmer qu’Uhuru Kenyatta a gagné. Donc nous célébrons, nous sommes simplement heureux que le Kenya puisse avancer », lança une partisane.

Une joie pas du tout partagée du côté de l’opposition et dans ces fiefs où pour contester la décision de la cour suprême des manifestations sont entrain d’être organiser. Il n’est pas question de lâcher prise vu que la Cour suprême n’a pas respecté ‘’nos droits’’.

D’après RFI, de nouvelles échauffourées entre partisans de l’opposition et forces de l’ordre ont éclaté dans des bidonvilles acquis à la cause de l’opposition.

Bien que certains craignent de tendre vers la division du pays, beaucoup restent confiant « Ils vont continuer comme cela quelques semaines, et puis ça va s’arrêter… », dit en soupirant, une femme lassée de ces manifestations à répétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *