Energie: le Ghana vole au secours du Burkina

energie
Très souvent sollicité en matière d’énergie, et ceci grâce à ses atouts naturels, le Ghana vole au secours de son pays voisin, le Burkina.

La fourniture passera désormais de 9,2 Mégawatts à 100 Mégawatts de façon journalière à partir de l’année prochaine.

Toutes les dispositions sont déjà prises du côté des deux pays pour faciliter l’alimentation. Le ministre ghanéen de l’énergie qui a annoncé le projet, a assuré l’effectivité des dispositions.

« Nous avons commencé par installer des lignes de transmission de Bolgatanga vers le Burkina pour fournir une puissance électrique de l’ordre de 50 Mégawatts… Une deuxième ligne partant de Aboadze, à Kumasi et Bolgatanga, acheminera la deuxième tranche des 50 Mégawats au Burkina Faso », a-t-il déclaré.

Le Burkina espère à travers ce projet, fournir des services de qualité en électricité à sa population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *