Lybie, Rwanda

Le Rwanda veut accueillir 30 000 migrants vendus en Libye

Esclaves en LibyeLe sort des migrants Africains vendus en Libye tient beaucoup à cœur au Rwanda. La ministre rwandaise des affaires étrangères, Louise Mushikiwabo vient d’annoncer l’intention de son pays d’accueillir 30.000 migrants africains victimes de l’esclavage en Libye.

« Le Rwanda, comme le reste du monde, a été horrifié par la tragédie actuellement en cours en Libye où des hommes, des femmes et des enfants africains qui étaient sur la route de l’exil, ont été arrêtés et transformés en esclaves », tance Louise Mushikiwabo avant d’indiquer que le Rwanda discute actuellement pour voir comment il peut aider à accueillir des migrants prisonniers en Libye.

Pour la chef de la diplomatie rwandaise, la philosophie politique et l’histoire du Rwanda les empêche de « rester insensibles » aux conditions inhumaines que vivent les migrants africains en Libye.

Pour rappel, en 1994, le Rwanda a été le théâtre d’un génocide qui a fait quelque 800.000 morts, en majorité membres de la communauté Tutsi.

A lire aussi :

2 Comments

  1. Mamie Jacka

    Il est temps que les africains et les noirs en général soient, notre survie en dépend !!!

  2. Mamie Jacka

    Soyons solidaires nous les noirs, sinon notre sort sera pire dans l’avenir, il est temps de se réveiller et regarder la réalité en face (division=souffrance)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *