Afrique : six dates qui ont marqué l’année 2017

MOROCCO-LIBYA-SLAVERY-DEMO

L’année tire à sa fin, et c’est l’heure des rétrospectives. A la rédaction d’Africatopsuccess, nous avons jugé important de revenir sur quelques faits qui ont marqué cette année en Afrique. De l’invalidation de la victoire d’Uhuru Kenyatta lors de l’élection présidentielle du Kenya, à la démission de Robert Mugabe du pouvoir au Zimbabwe, l’année 2017 est plus ou moins riche en événement. Voici six dates qui ont marqué l’année 2017… (Source Buzzyafrica).

5 février (Le Cameroun remporte la CAN)

L’équipe du Cameroun a remporté la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) pour la cinquième fois de son histoire face à l’Égypte, avec un score de 2-1.

L’équipe du Cameroun a remporté la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN)

 

29 Mai ( Assassinat de Maxwell Mahama )

L’officier militaire Maxwell Mahama, neveu de l’ancien président John Mahama a été lynché à mort, à Denkyira-Obuasi, dans le Sud du Ghana.

Maxwell Mahama

 

 

19 Août ( Le militant Kemi Seba brule un billet de 5000fr)

Le président de l’ONG Urgences Panafricanistes Kémi Séba avait brûlé un billet de 5 000 F CFA lors d’un rassemblement à Dakar pour protester contre le Franc CFA.

Kemi Seba

1er Septembre (Invalidation de la victoire d’Uhuru Kenyatta à l’élection présidentielle du Kenya)

La Cour suprême a invalidé la victoire d’Uhuru Kenyatta en raison d’« irrégularités » lors de l’élection du 8 août. Uhuru Kenyatta a finalement été réuni à l’issue du scrutin 26 octobre boycotter par l’opposant Raila Odinga.

l'élection présidentielle au Kenya

14 Novembre (Esclavage en Libye)

La chaine de télévision américaine (CNN) a dévoilé des images en caméra cachée d’une vente aux enchères de jeunes Africains en Libye. Des images qui ont soulevé une vague d’indignation dans le monde entier.

Esclavage en Libye

21 Novembre ( Démission de Robert Mugabe)

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis sa lettre de démission mardi 21 octobre, après 37 ans de pouvoir. Une lettre qui a été lu par le président dui parlement Zimbabwéen. Emmerson Mnangagwa, vice-président a été investi président le 24 novembre.

Démission de Robert Mugabe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *