Burkina: l’armée française attaquée, plus de peur que de mal pour Macron !

BURKINA-FRANCE-MACRON

Le président Français Emmanuel Macron entame ce mardi 28 novembre, une tournée africaine par le Burkina Faso. Ce périple de trois jours devrait le conduire également en Cote d’Ivoire et au Ghana.

Peu avant son arrivée dans la capitale burkinabè, rapporte France 24, « des individus encagoulés ont lancé une grenade contre un véhicule de l’armée française dans un quartier nord de Ouagadougou, blessant trois civils dont un grièvement ».

« Deux individus encagoulés à moto ont lancé une grenade contre un véhicule de l’armée française en route pour Kamboinsé, une caserne des forces spéciales françaises stationnées dans le pays, à hauteur centre médical Paul VI de Tampouy vers 20h heure locale, ce 27 novembre », souligne la chaîne française qui précise que l’objectif visé par les assaillants était le véhicule de l’armée française, qui « n’a pas été touché ».

Le bilan a fait état de trois riverains ont été blessés, dont un grièvement.

A noter qu’un important dispositif sécuritaire avait été déployé avant l’arrivée du président dans le centre de la capitale, alors que la zone de l’attaque s’est produite dans la périphérie nord.

Depuis 2010, des éléments des forces spéciales françaises, basés à Ouagadougou, apportent leur soutien aux forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *