RDC: des jeunes séropositifs dévoilent leur statut sérologique dans un clip

Zua nga bien

Zua nga bienEn RDC, le VIH demeure un sujet tabou. Dans un pays où le taux de prévalence du Sida frôle les 1,3%, les personnes atteintes sont victimes de stigmatisation et de discrimination.

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre le VIH, un groupe de jeunes séropositifs Congolais ont décidé de braver la honte et la peur en parlant publiquement de leur statut sérologique, à travers un clip vidéo. « Zua nga bien », (Regarde-moi bien).

Dans la chanson, chacun des jeunes séropositifs raconte son histoire. Parmi eux, Julie, 25 ans, une jeune femme qui vient tout juste de donner naissance à un bébé qui lui, n’a pas le VIH, rapportent les confères de BBC qui précisent qu’aujourd’hui, cette jeune femme mène une vie quasi normale grâce aux médicaments qu’elle reçoit d’ONG comme Médecins sans frontières.

D’après l’ONU, la RD Congo compte près de 380 000 séropositifs. Plus de la moitié d’entre eux ont accès aux traitements antirétroviraux.

A noter que c’est ce 1er décembre que le monde entier commémore la journée internationale de lutte contre le Vih/Sida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *