A la Une, Afrique Centrale, Pays

Afrique centrale: enfin un cadre de rencontre pour les journalistes culturels

journalismeSous l’égide de l’Organisation international de la francophonie (OIF), du Festival panafricain des musiques (FESPAM) et de l’Unesco (bureau Afrique centrale), un réseau des journalistes culturels d’Afrique centrale a été créé le 24 novembre dernier.

En vue de permettre à cette instance de prendre corps et de s’atteler à la tâche, le camerounais Parfait Tabapsi, président de la Cameroon art critics (CAMAC) a été porté à la tête de ce réseau.

tapabsi
Le journaliste, avec son équipe, aura pour mission de mettre sur pied des projets intégrateurs sous régionaux allant dans le sens de la professionnalisation et de la structuration du journalisme culturel en Afrique centrale.

En plus d’être un cadre de rencontre, cette initiative sera sans doute bénéfique pour les journalistes notamment culturels de l’Afrique centrale.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *