A la Une

Un ex-agent de la CIA affirme avoir tué Bob Marley, info ou intox ?

MarleyLe 11 mai 1981, disparaissait à Miami, l’icone de la musique reggae, Bob Marley à l’âge de 36 ans.

Une grande perte pour les millions de fans du reggae-man, considéré aujourd’hui comme lui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari de connaître une audience planétaire.

Trente six ans après le décès de celui qui a vendu plus de 200 millions de disques à travers le monde, un agent retraité de la CIA, Bill Oxley, âgé de 79 ans, a fait une série de confessions stupéfiantes sur son lit de mort depuis qu’il a été admis à l’hôpital Mercy dans le Maine, rapporte le site Your News Wire.

Selon le portail d’informations, il a affirmé lundi 04 novembre 2017 avoir commis 17 assassinats pour le compte du gouvernement américain entre 1974 et 1985, y compris l’icône musicale, Bob Marley qu’il adit avoir empoisonné.

« Je lui ai donné une paire de Converse All Stars. Taille 10. Quand il a essayé la bonne chaussure, il a crié : “OUUCH”! C’était ça. Sa vie était finie là. Le clou dans la chaussure était contaminé par des virus et des bactéries cancéreuses ».

L’ancien barbouze, souligne Your News Wire, avoue éprouver des regrets. « Mais, il prétend avoir averti sa victime qui menaçait selon lui les intérêts de l’Amérique ».

Et la suite, on la connait.

C’est en juillet 1977 que Bob Marley révèle avoir un mélanome malin sous l’ongle d’un orteil. Sur les conseils de ses médecins qui lui recommandaient d’amputer le membre malade, Bob a plutôt refusé, citant ses croyances religieuses.

Quelques années plus tard, le mélanome s’est peu à peu rependu dans ses poumons et son cerveau causant sa mort, au Cedars of Lebanon Hospital à Miami, aujourd’hui Université de Miami Hospital.

Selon Le Monde, les propos prêtés au supposé ex-agent de la CIA sont purement imaginaires, mieux une intox.

Le journal soutient plus loin que la photo d’un homme allongé sur un lit d’hôpital, relié à des appareils médicaux par des tubes « n’est en aucun cas un « ex-agent de la CIA », et moins encore le meurtrier de l’interprète de Get up, Stand up ».

« Une recherche d’image nous apprend que cette photographie est issue d’une banque d’images et a été prise par la photographe polonaise Katarzyna Białasiewicz », écrit le Monde.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *