A la Une

Johnny Hallyday: plus qu’un homme, la « bête de scène » s’en est allé !

hallydayLa mort, ce cruel ennemi de l’homme, a de nouveau frappé. L’icône française du rock and roll Johnny Hallyday, s’est éteint dans la nuit du 05 décembre à la suite d’un cancer qui a finalement eu raison de lui.

L’information a été communiquée par l’épouse de l’artiste et acteur. “Johnny Hallyday est parti. J‘écris ces mots sans y croire. Et pourtant c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment”, a écris son épouse Laeticia.

L’artiste avec plus de 100 millions de disques, a su s’imposer sur la scène musicale française et internationale en puisant ces sources dans la musique américaine.

Bien que souvent critiqué pour avoir imposé une musique de ‘’voyou’’, cette bête de scène est très adulé par des millions de fans à travers le monde entier.

De “Souvenirs souvenirs”, passant par “Que je t’aime” à ‘’Allumer le feu’’, tous les morceaux de l’artiste ont cartonné.

La mort l’a certes emporté mais l’artiste laisse derrière lui sa famille (David Hallyday, Laura Smet, Jade et Joy ses enfants et sa femme Laeticia Hallyday), et ses œuvres qui resterons toujours gravées dans les mémoires et à travers les mélodies.

Johnny aurait souhaité voir 2018 mais l’année 2017 a décidé de l’emporté tout comme d’autres grands hommes et illustres personnages.

Et pourtant comme le disait le président français, “On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday”.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *