« A chez Nous Pays », ce concours qui valorise la tradition africaine !

danse tradiLa tradition africaine était au rendez-vous le 09 décembre dernier à la 5ème édition du concours « A chez Nous Pays ».

Au total cinq pays de la CEDEAO était en lice à savoir : le Burkina Faso, la Cote d’Ivoire, le Bénin, la Guinée Conakry et la Sierra Léone.

Tous les groupes présents ont montré leur savoir-faire pour ne laisser la place qu’au meilleur de la soirée au Palais de la culture de Treichville (en Côte d’Ivoire).

Les invités allant des dirigeants et hauts cadres, aux représentants des différents pays ainsi qu’au public ivoirien, ont été éblouis.

C’est finalement la Côte d’Ivoire qui remporte la palme d’or de l’édition 2017. Ce concours, dans un contexte où la culture est reléguée à un des plus bas plans dans presque chaque pays, vient à point nommé rappeler cette diversité de culture qui fait la fierté du continent.

Dans son mot de bienvenue, le promoteur de l’évènement n’a cessé de rappeler l’implication même de la jeunesse pour la transmission des valeurs culturelles.

« Qui mieux qu’un jeune pour promouvoir nos valeurs culturelles aux générations présentes et futures ? N’est-ce pas à juste titre que les pays de l’UA-UE ont, lors du récent sommet tenu sur les bords de la lagune Ebrié, axé leurs réflexions autour du thème : QUEL AVENIR DE LA JEUNESSE POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE ? Conscients de notre responsabilité devant l’histoire, nous nous sommes assignés pour mission de contribuer à la stabilité de nos nations par le divertissement. Nous sommes donc convaincus de la construction d’un avenir à visage humain en nous invitant, à travers A CHEZ NOUS PAYS, à nous accepter dans nos diversités ethniques et culturelles à cheminer ensemble. », déclara-t-il dans son allocution.

Le Maroc qui était invité cette année, prendra également part l’année prochaine à la 6ème édition tout comme l’Espagne.

Ces deux pays devraient également présenter l’originalité de leur tradition à travers la danse.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.