Angola: Edouardo Dos Santos s’adresse enfin à son successeur

15 Vues, 4 Aujourdhui

dos sanosDepuis son ascension au pouvoir en septembre dernier pour succéder à son mentor du même parti (MPLA), Edouardo Dos Santos, le nouvel homme fort de l’Angola semble respecter son engagement.

Joao Lourenço avait promis se démarquer du clan Dos Santos et bannir la corruption du pays. Quelques semaines après son ascension au pouvoir, les licenciements n’ont pas tardé à pleuvoir.

Le plus surprenant parmi tous est celui de la princesse du pays, Isabel Dos Santos, la femme la plus riche du continent de la tête de la compagnie pétrolière Sonangol.

Et pour une première, depuis le début du grand ménage de son successeur, l’ancien président Dos Santos s’est enfin prononcé.

S’exprimant à une réunion du bureau politique du parti, l’ex Président Dos Santos a appelé son successeur à calmer ses ardeurs.

« Les changements sont nécessaires mais ne devraient pas être aussi radicaux », a-t-il déclaré. La réaction du nouveau président n´a pas tardé.

En réponse à son prédécesseur, Joao Lourenço a assuré que « le gouvernement fournira toutes les garanties aux entrepreneurs étrangers qui investissent dans le développement de l’Angola (…) afin qu’ils ne perdent pas cet argent ».

Une position ferme qui augmente la tension déjà vive au sein du parti et dans le pays. A part le clan Dos Santos, le président Jao es dans le collimateur de nombreux membres du parti qui trouvent sa démarche « trop radicale ».

Soulignons qu´au début de son manda, beaucoup ne croyaient pas en la capacité du président de sortir de l’emprise de son ancien mentor.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *