Faure Gnassingbé: « les Constitutions disposent pour l’avenir, non pour le passé »

Faure GnassingbeLe président Faure Gnassingbé dont le pouvoir est fortement contesté dans la rue depuis plus de quatre mois se représentera-t-il en 2020?

C’est l’une des interrogations qui taraude tous les esprits au Togo.  Dans une interview à paraître dans le prochain numéro de l’hebdomadaire Jeune Afrique, le Chef de l’Etat togolais à dévoiler ses réelles intentions quant à son départ ou non du pouvoir en 2020.

« Je ne me situe pas encore dans cette perspective. Ma préoccupation est immédiate: sortir de ce moment difficile afin que les Togolais retrouvent quiétude et sérénité… » a déclaré le président Faure.

Au sujet d’un retour à la constitution de 1992 dont l’application impliquerait, selon les leaders de l’opposition togolaise son départ immédiat, le Chef de l’Etat togolais a répondu en ces termes : « Faisons les reformes, évitons de les personnaliser. Ne mélangeons pas les sphères politique et juridique. Les Constitutions disposent pour l’avenir, non pour le passé ».

Le président a par ailleurs indiqué que le dialogue avec l’opposition s’instaurera « très rapidement en ce qui concerne sa phase préparatoire. Avant les fêtes de fin d’année »(…)

 

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *