Gambie: Yahya Jammeh dans le viseur de la justice américaine

114 total views, 3 views today

L’ancien Président gambien Yahya Jammeh fait partie désormais de la liste noire de personnalités sanctionnées par les USA. Il vient d’être sanctionné par l’administration du Président américain, Donald Trump, pour abus des droits de l’homme et pillage des caisses de l’Etat.

En exil depuis son départ du pouvoir,  Yahya Jammeh est accusé d’avoir utilisé sa milice « Junglers », pour « menacer, terroriser et tuer les individus » qu’il considérait comme une menace. On lui reproche également d’avoir volé environ 50 millions de dollars de fonds publics avant son départ du pouvoir en janvier dernier. Les deux faits couvrent toute la période de son règne, de 1994 à début 2017.

Selon le site d’information Koaci, « Les sanctions prises se situent dans le cadre d’une loi visant les responsables de graves infractions aux droits de l’homme dans le monde entier.

Outre l’ex président gambien, l’on retrouve sur cette liste noire le magnat du secteur minier congolais et proche du président de la RDC, l’Israélien Dan Gertler.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.