RDC : Leila Zerrougui, la nouvelle représentante de la MONUSCO

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo(MONUSCO) a à sa tête depuis le 27 décembre dernier un nouveau chef.

Il s’agit de la diplomate algérienne, Leila Zerrougui. L’annonce de sa nomination a été faite par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Elle a été nommée en remplacement du Nigérien Maman Sidikou à la tête de l’institution Onusienne depuis 2015. Mme Leila Zerrougui prendra officiellement fonction en février 2018.

Dans un contexte électoral tendu (décembre 2018, selon le calendrier de la Commission Électorale Nationale Indépendante), la nouvelle cheffe aura de grands défis à relever notamment la crise sécuritaire dans les Kasai.

Avant cette nomination, Mme Zerrougui a été Représentante spéciale du Secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé de 2012 à 2016.

Bien qu’ayant un profil jugé « moins opérationnel » face à son adversaire le Sénégalais Abdoulaye Bathily, Leila Zerrougui avec plus de 30 années d’expérience dans les domaines de l’état de droit et de la protection des civils, ainsi que des compétences en matière de gestion et de leadership, a reçu l’accord de la majorité.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.