Togo: l’opposition très remontée après le discours de F. Gnassingbé

faure-gnassin

C’était certes très attendu, mais le discours de fin d’année du président Faure Gnassingbé fait déjà grincer les dents à Lomé. Au sein de l’opposition togolaise, toutes les voix s’accordent : « le président togolais n’a pas pris la mesure de la situation » socio-politique que traverse le pays depuis les événements de 19 août.

« J’ai senti quelqu’un qui, ou bien n’est pas conscient de ce qu’il se passe, ou bien qui se fout totalement du peuple. C’est quelqu’un qui aime le pouvoir, qui veut rester, mais qui ne cherche pas à régler ce qui est la préoccupation majeure des populations aujourd’hui. »a réagi Me Dodji Apévon du FDR.

Pour Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Faure présage déjà l’issue du dialogue.  « Si référendum il doit y avoir, il faut que nous le décidions ensemble » prévient-elle avant d’ajouter « nous pensons qu’encore une fois, sur ce plan, il fait preuve de duplicité et de mauvaise foi. »

Tout comme Brigitte Adjamagbo , Tikpi Atchadam estime que ce discours donne raison au peuple togolais.

« Le président confirme qu’il se fout pas mal du peuple togolais après tout ce qui s’est passé au cours de ces cinq mois, à écouter un discours comme celui-ci on conclut que le président n’a pas écouté. Il n’est pas en train de prendre la mesure de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *